Abdoulaye Wade fait une petite mise au point: « S’il (Karim) est compétent, il faut qu’il le prouve… Pas dérive monarchique »

Date:

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a réfuté samedi toute idée de « dérive monarchique » au Sénégal, après la récente nomination au poste de ministre de l’Energie de son fils Karim, qui détient déjà plusieurs autres portefeuilles ministériels.

Interrogé à ce sujet au cours d’une conférence de presse en marge du 13e sommet de la Francophonie à Montreux (Suisse), le président sénégalais a assuré que son fils avait été nommé au début du mois ministre de l’Energie « à cause de ses compétences ».

« Il est financier, il est banquier, il réussit très bien les tâches que je lui ai confiées à cause de ses compétences que personne ne consteste », a déclaré le chef de l’Etat sénégalais.

Il a ajouté que le portefeuille de l’Energie était « le plus difficile » en raison d’innombrables coupures d’électricité dans le pays. « S’il est compétent, il faut qu’il le prouve », a-t-il dit.

« On n’en est pas à la dérive monarchique », a assuré le président Wade.

La nomination début octobre de Karim Wade, 42 ans, au ministère de l’Energie a été sévèrement critiquée par la presse et l’opposition sénégalaises à un peu plus d’un an de l’élection présidentielle prévue pour début 2012.

Abdoulaye Wade, 86 ans, qui a incarné l’alternance avec son élection triomphale en 2000 face à Abdou Diouf, l’actuel secrétaire général de la Francophonie, après quarante ans de règne socialiste, a annoncé il y a un an son intention de se représenter pour un troisième mandat.

Après sa réélection de 2007, il avait pourtant affirmé le contraire, précisant que la Constitution ne lui permettait pas de briguer un nouveau mandat.

Plusieurs analystes et hommes politiques le soupçonnent de vouloir se faire réélire en 2012 pour ensuite passer les rênes à son fils.
Afp via tv5.org

3 Commentaires

  1. Etant de la même génération que nous .Du concret avec comme aboutissement des réalisations pour tout le monde. Une vision nouvelle de la politique : sacerdoce et non sinécure.
    Santé pour tous, éducation pour tous, bien être social pour tous d’ici 2014.
    Même si il est critiqué par ses détracteurs, la vérité est que le ministre d’état Karim M Wade est un homme au service du peuple.
    Nous comptons abréger la souffrance des sénégalais en jouant le rôle d’avant garde et d’alerte.
    Le Sénégal est aujourd’hui en pleine mutation .témoins privilégiés des réalisations qui se déroulent sous nos yeux, nous savons maintenant grâce au ministre d’état Karim M Wade que nous somme capable de grandes œuvres et qu’on peut faire du Sénégal l’eldorado des Africains et même des européens
    C’est pourquoi le KFSP qui compte actuellement plus de 274membres dont 5 cellules s’est mobilisé comme un seul homme derrière le Ministre d’état K M Wade pour la réélection du président Maitre Abdoulaye Wade au premier tour en 2012.
    comme disait l’autre je cite « ACHAQUE FOIS QUE L’ON EUT BESOIN D’UN HOMME ET D’UN SEUL TOUS LES ESPRITS SE SONT TOURNESVERS VOUS MAITRE…COMME ROOSVELT QUI EN 1919 TIRA L’AMERIQUE DE LA GRANDE RECESSION PAR LA POLITIQUE DES GRANDS TRAVAUX ,VOUS AVEZ MIS LE SENEGAL SUR ORBITE POUR EN FAIRE UN PAYS EMERGENT ,GRACE A VOS VASTES CHANTIERS QUI ONT FINI DE REDONNER AUX ELEPHANTS LEURS COULEURS NATURELLES » fin de citation
    A ceux qui croient comme nous le KFSP que les choses sont entrain simplement de changer, nous tendons la main pour soutenir ce tandem gagnant Abdoulaye et Karim Wade afin de les aider à terminer ce qu’ils viennent de merveilleusement commencer pour Saint louis, leSenegal et l’Afrique.

    KARIM WADE, en digne fils du pays, réputé pragmatique avec des compétences avérées, Sa contribution est déterminante ; en attestent les réalisations sous sa supervision en un temps record, par un talent persuasif qui attire et convainc plus d’un investisseur à s’intéresser à notre pays. Avec des infrastructures qui fusent à Dakar et dans sa banlieue, il y a des ambitions affichées réelles de valoriser l’intérieur du SENEGAL, qui a déjà changé de visage. Quand on satisfait ses mandants, le Secrétaire général qui fait confiance et les Sénégalais qui fondent un grand espoir, on doit pouvoir inéluctablement occuper n’importe quelle position. Avec une retenue exemplaire, il incarne le concret en se démarquant de tout ce qui est bavardage inutile. . Karim en homme d’action averti, exerce avec brio les tâches inscrites sur sa feuille de route.
    Un tel personnage a besoin d’être accompagné et assisté, pour la réussite de sa mission

    Le Secrétaire Général du KFSP »Karim Fidele Serviteur du Peuple »
    Cheikh Moussa Diack

  2. Je s8 convaincu et persuade k avc plus de modestie d son prakmatism avéré… Tt en faisant confiance ka sois mm… KARIM pour rien au monde ne déçevra son pére; contrairement… Oh…! Zooooo…!!! Trrrr….?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Grève au sein du CNAO : les travailleurs demandent un audit de la gestion du Directeur

XALIMANEWS: (Sud Quotidien) Les travailleurs du Centre national d’appareillage...

Revue de la presse (Wolof) de Rfm du mercredi 24 juillet 2024 avec Mouhamed Ndiaye 

Revue de la presse (Wolof) de Rfm du mercredi...

Mise à jour du règlement intérieur de l’assemblée nationale : Le groupe de travail dépose ses conclusions

XALIMANEWS-Un groupe de travail chargé de réviser le Règlement...