Accueil du president à l’aeroport à son retour de Paris Wade filtre son entourage

Date:

Outre les présidents de l’Assemblée, du Sénat et le Premier ministre, seuls cinq ministres d’Etat et un ministre étaient présents à l’accueil du Président à l’aéroport Léopold Sédar Senghor avant-hier samedi. Peu avant d’embarquer à Paris à 16 heures (heure locale), Me Wade avait tenu lui-même à établir la liste de ceux qui devaient l’accueillir. Un coup de pied dans la fourmilière de la majorité des ministres du Gouvernement alors qu’un réaménagement en profondeur se prépare. Le Président, qui revient à Dakar, alors que des rumeurs sur son état de santé fragile avaient fusé depuis mardi dernier, a eu un long entretien à huis clos avec son Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye.

C’est un nombre très restreint de personnalités qui a accueilli le président de la République à son retour de voyage, samedi dernier quand il est arrivé à Dakar par un avion de la compagnie Air Dasha, loué pour l’occasion, et non par vol régulier Air France. Me Wade lui-même a tenu, depuis Paris, à donner à son protocole les noms de ceux qui devaient être présents à son accueil. On notait ainsi la présence de Pape Diop, Mamadou Seck, Souleymane Ndéné Ndiaye, Cheikh Tidiane Sy, Ousmane Ngom, Bécaye Diop, Habib Sy, Zacharia Diaw, Iba Der Thiam, Babacar Diagne (Rts), ainsi que celle de l’ancien ministre de l’Energie Samuel Sarr et du chef de cabinet de Wade, Pape Samba Mboup. Ce dernier, comme le révélait L’As, avait boycotté son bureau du Palais.

Huis clos avec Ndéné

Détail important : Me Wade a tenu à marcher du tarmac au salon d’honneur, sans doute pour faire taire les rumeurs sur son état de santé. À la suite d’une intervention de quarante minutes, dans lequel il a égratigné le Forum social mondial qui se tient à Dakar en disant ne pas avoir la même vision que les organisateurs, Me Wade s’est entretenu avec le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye. Un huis clos qui a tiré à longueur, au moment où des sources autorisées croient savoir qu’un réaménagement du Gouvernement est plus qu’imminent. Nos interlocuteurs assurent qu’un mouvement en profondeur devrait avoir lieu, avec en toile de fond une restriction du nombre de ministres dans l’équipe dirigée par Souleymane Ndéné Ndiaye. En privé, le Président Wade avait tracé cette possibilité, il y a de cela plusieurs semaines, avec des départs et arrivées qui pourraient surprendre.

Un séjour, des faits

Ce périple présidentiel aura quand même nourri les commentaires. À l’origine, la journée du mardi dernier, et pour cause. Des sources autorisées précisent que c’est lundi passé que le chef de l’Etat est arrivé à Paris de retour d’Addis Abéba. Le même jour, il a assisté à la Mairie de Paris, aux côtés du maire, à la cérémonie préliminaire du voyage sur le camp d’Auschwitz. Me Wade est, d’ailleurs, monté à la tribune officielle pour un discours. Mais mardi, au moment du déplacement, ses services annulent in extremis le voyage du Président, alors que des autorités sénégalaises, comme l’ancienne ministre Ndioro Ndiaye, étaient déjà sur place.

Les rumeurs les plus folles fusent toute la journée du mardi, surtout qu’à ce moment même, Me Wade ne se trouvait pas à la Résidence de l’Ambassade du Sénégal en France. C’est le lendemain mercredi, alors que la première Dame quittait à son tour Dakar, que le Président sera de retour à son lieu de retranchement avec au programme quatre audiences (dont celle accordée au patron de l’Afd) et une sortie. Officiellement, « une visite à un ami français ». Alors que son retour à Dakar était programmé pour jeudi, les Services de la Présidence le décalent pour samedi, attisant encore la rumeur.

Mais vendredi, Me Wade a reçu longuement à Paris le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Me Madické Niang, qui a ensuite rejoint la Russie pour une visite officielle. Hier dimanche, le locataire du Palais a reçu son homologue de la Bolivie venu assister au Forum social vers midi, avant d’avoir quelques audiences dans l’après-midi. Viviane Wade, elle, est toujours en France. Un autre séjour qui nourrit bien des supputations…

Cheikh Mbacké GUISSE

lasquotidien.xn

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rassemblement de FIPPU : Un gros incident est survenu, les FDS tirent des grenades lacrymogènes

XALIMANEWS- Le rassemblement pacifique du front FIPPU s'est terminé...

Répression de manifestants et cas de tortures : Birahim Seck exige une enquête sur les procédures de recrutement des FDS depuis 2020

XALIMANEWS-Le Forum civil, section/ Transparency Sénégal n'est pas favorable...

Rassemblement du Front FIPPU : La coalition Diomaye Président lance le mot d’ordre

XALIMANEWS- C'est d'abord une invite à "se mobiliser massivement"....