Appel depuis la prison de Rebeuss : Aliou Sané exige le respect de ses droits civiques en vue de la présidentielle 2024

Date:

XALIMANEWS-Aliou Sané, le coordonnateur de Y’en a marre et vice-coordinateur du F24, est détenu à la prison de Rebeuss depuis le 5 octobre 2023. Sa déclaration, relayée par la page X de Y’en A Marre, insiste sur la demande pressante envers l’État sénégalais : le respect de ses droits civiques pour lui permettre de voter lors de la Présidentielle de 2024.

« Depuis le 5 oct 2023, je fais l’objet d’une détention arbitraire à la maison d’arrêt de Rebeuss. N’ayant était ni jugé encore moins définitivement condamné par un tribunal, je continue de jouir pleinement de mes droits civiques dont mon droit constitutionnel au vote. Par conséquent, j’exige que l’Etat du Sénégal prenne toutes les dispositions requises pour garantir ma participation ainsi que celle de milliers de détenus dans les prisons du Sénégal,  à l’élection présidentielle du 25 février 2024 », a-t-il déclaré. 

Il convient de rappeler qu’Aliou Sané a été appréhendé le 29 mai précédent, accusé de participation à une manifestation non déclarée et de trouble à l’ordre public. Ces faits ont eu lieu lorsqu’il cherchait à se rendre au domicile d’Ousmane Sonko, à la cité Keur Gorgui. Sa mise en détention a été effective le 5 octobre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Presse : le signal de Walfadjri rétabli ce dimanche à 20 heures

XALIMANEWS-Dans un post publié sur ses plateformes digitales, la...

On ne peut pas vouloir une chose et son contraire ! (Par Madère Fall)

En donnant le prétexte et des arguments compréhensibles et...