Casamance-La colère du président de la République: Wade tire sur l’Etat-major de l’armée

Date:

« Le Quotidien », pour sa part, écrit que « Wade tire sur l’Etat-major de l’armée » parce qu’il est « irrité par les fuites à propos des soldats tués en Casamance ».

Selon « Le Quotidien », « le Conseil national de sécurité qui s’était réuni avant-hier sur convocation du président de la République a été une occasion pour Abdoulaye Wade de manifester sa colère suite à la mort de 7 soldats le 27 décembre dernier dans un accrochage avec des éléments armés, supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) ».
NETTALI.NET EXTRAIT REVUE DE PRESSE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE