Décès de Ameth Diène, hier : Le Ps perd une mémoire – Les petits fils inconsolables à l’enterrement

Date:

Il est 16h 44mn quand retentit la sirène de l’ambulance, don de la fondation Pamecas, annonçant l’arrivée de la dépouille de Ameth Diène, portée dans le corbillard de la ville de Dakar. Par Justin GOMIS (avec l’Aps)
ImageIl est 16h 44mn quand retentit la sirène de l’ambulance, don de la fondation Pamecas, annonçant l’arrivée de la dépouille de Ameth Diène, portée dans le corbillard de la ville de Dakar. L’ancien maire de la Médina était accompagné hier par ses proches parents, alliés, camarades du Parti socialiste, des dignitaires et des guides religieux à sa dernière demeure, au cimetière musulman de Yoff où il a été inhumé. Les regrets de cette séparation étaient visibles, car de nombreuses autorités ont tenu à marquer de leur présence cet enterrement.
Mais c’est surtout la consternation chez les enfants, notamment ses petits-fils, qui avaient pris place à bord du corbillard. Comme s’ils ne voulaient pas accepter l’évidence de la séparation à jamais, ils n’ont pu se retenir au moment où on extirpait de la voiture mortuaire le corps du membre du Conseil des sages du Parti socialiste. Ils ont tous fondu en larmes en regardant Ameth Diène acheminé vers sa tombe par des hommes qui prononçaient en chœur le nom d’Allah. Des voix de personnes adultes se sont élevées pour leur demander de se taire et de s’en remettre à Dieu. Un adulte, d’environ une quarantaine d’années, était aussi inconsolable. Il a pleuré à chaudes larmes en regardant l’enterrement de Ameth Diène.
Après des prières formulées par l’imam de la grande mosquée de Dakar, Ameth Diène a été porté sous terre. Après l’avoir enterré, il a été demandé à l’assistance de formuler des prières pour le repos de l’âme du disparu.
Le dignitaire du Parti socialiste El Hadj Ameth Diène est décédé hier matin à l’hôpital Principal de Dakar à l’âge de 78 ans des suites d’une longue maladie, a appris l’Agence de presse sénégalaise de source proche du défunt. Selon la même source, la levée du corps (a eu) lieu à 16h à la mosquée Santhiaba de la Médina, suivie de l’enterrement au cimetière musulman de Yoff. El Hadj Ameth Diène qui faisait partie jusqu’à son décès des «Sages» du Parti socialiste, a toujours milité dans cette formation politique, à l’image de son père, El Hadj Alia Diène, et de sa grande sœur, Adja Arame Diène. Ainsi, il occupa entre autres fonctions celles d’adjoint au maire de Dakar et de maire de la Médina jusqu’après l’alternance survenue en mars 2000.
El Hadj Ameth Diène qui fut un grand promoteur de lutte traditionnelle était jusqu’à sa mort président de la Fédération sénégalaise de régates (courses de pirogues).
Le Parti socialiste (Ps, opposition) a perdu «un pion essentiel dans la communauté lébou» et «un exemple de fidélité et de courage» en la personne de El Hadj Ameth Diène (…), a estimé Abdoulaye Wilane. «En la personne de El Hadj Ameth Diène, le Parti socialiste perd quelqu’un qui, de son enfance jusqu’à sa mort, par sa famille, ses convictions et choix personnels, restera un exemple de fidélité et de courage», a confié à l’Aps M. Wilane, porte-parole du Ps et maire de Kaffrine (…).

Abdoulaye Makhtar Diop, ancien ministre du Sport
«C’est vraiment, pour moi, un sentiment de tristesse. Nous qui sommes concernés, nous sommes affectés à plusieurs titres. D’abord au niveau de la collectivité lébou de Dakar. Pendant longtemps, il a joué un rôle important, comme interface avec les autorités de ce pays. Il en a fait de même dans les associations de jeunesse lébou pour leur élargissement à Dakar. Il a aussi contribué à la répartition des fonctions des dignitaires lébou. Au titre de la grande famille socialiste, il a participé à l’émergence des cadres lébou et leur implication au parti. Je fais partie de ces jeunes qu’il a entraînés dans le parti.
Pour l’affaire de la grande mosquée de Dakar, il était là depuis la pose de la première pierre. Il a encouragé l’organisation et le protocole depuis El Hadji Amadou Diène, premier khalife, de  Serigne Maodo Sylla à l’actuel. Au plan sportif, il fait partie des dirigeants de France-Sénégal et du Jaaraf. C’est lui qui a relancé la régate après une longue période de suspension due aux incidents entre les villages lébou. Il a aussi contribué dans la lutte sénégalaise. Voilà les dimensions de l’homme en ce qui nous concerne. Il est aussi le protecteur des marchands en jouant un rôle de facilitateur avec les autorités.»

Bamba Ndiaye, ministre conseiller chargé de la communication et de la relation avec la presse
«Je représente le président de la République ici, qui, à chaque fois qu’il y a un événement de ce genre, manifeste sa  compassion. C’est une icône du pays qui est partie. Sa disparition nous afflige et c’est pour cette raison que nous sommes là pour l’accompagner à sa dernière demeure. Comme on le dit souvent, nous sommes à Dieu et nous retournons à Dieu.»

El Hadji Mbaye Badiane de l’Usaid
«Nous avons perdu un vieux merveilleux. C’est tout le Sénégal qui a perdu et il sera difficile de le remplacer. Il ne fait pas de différence entre les hommes et même entre les religions. D’ailleurs, il a beaucoup participé à la construction du cimetière Saint-Lazare de Béthanie. Il aime tout le monde.»

Biram Sassoum Sy, maire de la Médina

«Ameth a tout ce qu’on trouve chez une personne de bien. C’est un homme intelligent et plein de connaissances. Il était là depuis la création du Bds avec Senghor jusqu’à présent. C’est un homme de confiance qui a participé à la construction du pays. C’est un homme de bien qui ne faisait pas de différence entre les différentes confréries religieuses et les différentes religions. On ne peut pas tout dire de lui. Il a été partout. Dans le sport avec le Djaraf, à la lutte, au handball. Il est multidimensionnel. C’est difficile de trouver pareil que lui. C’est pourquoi on a fait de lui un maire honoraire de la Médina. C’est lui qui nous a encadrés et on ne peut pas lui payer.»

lequotidien.sn

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Rapatrié de la France, Imam Kaba en garde à vue à la Dic

XALIMANEWS-L’étau se resserre autour du prêcheur "radical" Sénégalais, Imam...

Justice : Viviane Chidid condamnée à payer plus de 16 millions F CFA à Nsia Assurance 

XALIMANEWS-La chanteuse Viviane Chidid a perdu un procès contre...

Espagne / Passeports : Un véritable casse-tête pour les Sénégalais d’Espagne (Par Momar Dieng Diop)

Depuis quelques années, les Sénégalais d’Espagne font face à...

Tamba : Deux jeunes meurent à cause des fortes pluies

XALIMANEWS-Le début de la saison hivernale a apporté une...