Départ de Souleymane Ndéné Ndiaye de la primature : Ousmane Ngom pressenti premier Ministre

Date:

DEPART DE SOULEYMANE NDENE NDIAYE DE LA PRIMATURE : Ousmane Ngom pressenti premier Ministre
De l’avis d’un Ministre d’Etat, proche du président, le changement du Gouvernement serait imminent. Mais les tenants de cette information semblent ignorer les réelles motivations du Chef de l’Etat, Me Abdoulaye Wade. Selon des sources concordantes, le Ministre de l’Industrie et des Mines, Me Ousmane Ngom serait pressenti pour remplacer le Maire de Guinguénéo à la primature.

Le président de la République aurait déjà informé certains de ses proches et mêmes les principaux concernés. Me Ousmane Ngom, Ministre d’Etat, Ministre de l’Industrie et des Mines serait pressenti au poste de Premier Ministre du Sénégal. Confirmée par nos sources dignes de foi, le président de la République en aurait parlé à son fils Karim Wade qui n’aurait pas encore donné totalement son avis pour des raisons que nous ignorons.

Pour le moment, nul ne peut avancer les motifs de cette probable séparation entre le Chef de l’Etat et son premier Ministre. Mais il faut signaler que le premier Ministre ne compte pas que des amis dans le système. Nommé à la suite du départ d’Haguibou Soumaré, Souleymane Ndéné Ndiaye a toujours démontré qu’il est à la hauteur de sa mission. Mais comme le système libéral est basé sur du sable mouvant, aucun premier Ministre ne peut régner dans une parfaite stabilité. Au sein du Pds, des personnes malintentionnées sifflent dans l’oreille gauche du président Wade pour lui chercher des ennemis en le dressant contre certains de ses proches, l’actuel premier Ministre n’a pas été épargné. Souleymane Ndéné Ndiaye est parmi les Premiers Ministres du président Wade les plus exemplaires depuis 2000. Il a réussi des prouesses dés son arrivée à la tête du Gouvernement. Il a entamé des négociations avec les syndicats des Enseignants qui menaçaient de créer une année blanche. Souleymane Ndéné a toujours été au devant de toutes les «batailles». Il n’a jamais cessé de monter au créneau pour défendre les intérêts du Sénégal, du président de la République et de son Gouvernement. Les exemples font légion.

Toutefois, il faut signaler que le Maire de Guingénéo n’est pas du genre de personne qui se laisse marcher sur les pieds. Mais le plus étonnant dans tout cela, c’est le Ministre d’Etat, Karim Wade «le gosse» qui serait contre le départ de son frère Souleymane Ndéné Ndiaye de la primature. Seulement, Me Ousmane Ngom est soutenu par des hommes très influents et proches du président.

Le Ministre d’Etat, Ministre des Mines et de l’Industrie, Ousmane Ngom a posé des actes concrets puisqu’il a même récemment été baptisé «le Ministre des inaugurations». Libéral de naissance, Me Ousmane Ngom a eu comme certains anciens du Pds, un passé tumultueux avec le président Wade.
Nommé Ministre Conseiller à la présidence de la République, Me Ousmane Ngom a été Ministre du Commerce, Ministre de l’Intérieur. Il a organisé les Elections présidentielle et législatives de 2007. C’est par la suite qu’il a été porté à la tête du Ministère de l’Industrie et des Mines en remplacement d’un autre Saint-Louisien, Me Madické Niang.

Etant absent du pays, Me Ousmane Ngom avait été exclu du Gouvernement lors de la venue de Souleymane Ndéné Ndiaye puis remplacé par le Thièssois Lamine Cissé qui a été nommé Ministre le samedi puis limogé le lendemain dimanche. Ousmane Ngom était en Iran où il négociait un contrat de plusieurs milliards de FCFA en plus de 1.000 tracteurs. Mais par la suite une chose inédite s’est passée. Car Me Ousmane Ngom, après avoir été remplacé par Lamine Cissé, a assisté au Conseil des Ministres sans être Ministre. C’est au terme de ce Conseil qu’il a été réintégré dans le Gouvernement par un décret qui a du coup éjecté son remplaçant Lamine Cissé de l’équipe de Souleymane Ndéné Ndiaye.

Le président de la République veut engager un dialogue avec son Opposition. Il ne peut pas éjecter son Ministre de l’Intérieur, Bécaye Diop «affair bi mom la», pour ramener Me Ousmane Ngom au Ministre de l’Intérieur. Il lui faut donc peut-être, une alternative pour faire de son Ministre de l’Industrie et des Mines l’interlocuteur des leaders de Bennoo Siggil Sénégal politiquement féroces. Le président estime-t-il que Me Ousmane Ngom pourrait faire l’affaire s’il est porté à la tête du Gouvernement pour mener les négociations avec l’Opposition ? Peut être bien En attendant de connaitre les raisons du probable départ de Souleymane Ndéné Ndiaye, le président de la République prend des contacts avec des supposés futurs Ministres. Wait and see !!!

rewmi.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Guinée : le président-général Mamadi Doumbouya dissout le gouvernement

XALIMANEWS-Le général de corps d'armée Mamadi Doumbouya a dissous...

Présidentielle 2024 : Rose Wardini retire sa candidature

XALIMANEWS-La candidate à l'élection présidentielle de 2024, Rose Wardini...

Annonce de l’Anacim : Présence de poussière dense dans les régions Nord, Centre et Littoral jusqu’au 21 février

XALIMANEWS-L'Agence nationale de l'aviation civile et de la météorologie...

Election présidentielle 2024 : 15 candidats exigent la tenue du scrutin avant le 2 avril

XALIMANEWS-Le Collectif FC25, composé de 15 candidats à l’élection...