Football-CAN 2023/8es/Sénégal-Cote d’Ivoire : au terme d’une grosse bataille, les Éléphants éliminent les Lions de la Teranga aux tirs au but(1-1, 5 tab à 4) et ouvrent leur succession

Date:

XALIMANEWS- Ce lundi soir au stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro, la Côte d’Ivoire a éliminé le Sénégal au terme d’une grosse bataille aux tirs au but (5 tab à 4) après égalité parfaite ,(1-1) près les prolongations. Du coup, les Éléphants filent en quarts et vont rencontrer le vainqueur du match de demain, entre le Mali et le Burkina Faso.

Quelle entame de match des Sénégalais pour ce choc majeur des Huitièmes de finale. Après avoir obtenu le premier corner de la partie à la première minute, les Lions de la Teranga, expéditifs vont ouvrir le score après 4 minutes de jeu, par Habib Diallo d’une puissante frappe du gauche, après un centre de Sadio Mané. Ce but va doucher le public de Yamoussoukro mais va fouetter l’orgeuil des Éléphants. Ces derniers vont mettre le pied sur le ballon et Mané va écoper du premier carton jaune de la partie, après une semelle sur Sangharé (12e). L’entre jeu sénégalais, d’habitude dominateur devant ses adversaires depuis le début du tournoi, est bouffé par son homologue ivoirienne. La sélection du pays hôte dominé dans le jeu mais ne parvient pas à se mettre dangereux, car en face, Kalidou Koulibaly, Niakhaté et l’énorme Krepin Diatta veillent, si ce n’est Édouard Mendy qui intervient pour enrayer le danger devant Seko Fofana. Pourtant, ce sont les champions d’Afrique, dominés, qui manquent d’aggraver le score. Sadio Mané se joue d’Aurier et va servir dans la surface Ismaila Sarr, mais ce dernier n’est pas prompt pour aggraver le score (45e). Et malgré 8 minutes de temps additionnel, le score reste en faveur des Lions de la Teranga.

Des le retour des vestiaires, les deux équipes reviennent avec les mêmes onzes. Et deux minutes. Plus tard, Yaya Fofana fait une parade pour empêcher Ismaila Sarr d’aggraver le score (47e). La deuxième période repart sur les mêmes bases, avec la Côte d’Ivoire qui met le pied sur le ballon. Les Éléphants dominent dans ce ce début de match et Diakite voit son centre capté par Edouard Mendy (53e). Mais deux minutes, plus tard, Ismaila Sarr tombe, accroché dans la surface, mais l’arbitre ne siffle pas (55e). Les Éléphants assiègent la défense sénégalaise. Les Lions n’ont jamais été autant secoués, comme aujourd’hui, depuis le début de la CAN. Pépé et Adingra remplacent Diakité et Gradel, tandis que chez les Lions, Nicolas Jackson prend la place du buteur Habib Diallo (66e). Lamine Camara un peu discret, adresse une frappe puissante qui passe à côté du poteau droit (69e). Emerse Fae va opérer deux autres changements avec les entrées de Haller et Kessié en lieu et place de Krasso et Sangharé (72e). Les Éléphants dans la foulée obtiennent une occasion enrayée par Edouard Mendy. Ce dernier va sortir une énorme parade pour empêcher l’égalisation ivoirienne sur une frappe de Pépé (77e). Alors qu’il restait 8 minutes à jouer, la Cote d’Ivoire va obtenir un penalty après consultation de la VAR. Kessié va marquer la sentence et les Éléphants reviennent à la hauteur des Lions. Tout est à refaire pour le Sénégal, il reste 5 minutes à jouer. Gana Gueye remplace Lamine Camara. Après un score de parité (1-1) durant les 90 minutes, les prolongations s’imposaient et les deux protagonistes de la soirée ne parviendront pas à se départager. Il fallait alors recourir à la séance des tirs au but et dans cet exercice, c’est la Côte d’Ivoire qui se montre plus adroite, en réussissant toutes ses tentatives, là où le Sénégal en rate une par l’intermédiaire de Moussa Niakhaté. Les Éléphants sont donc ressuscités, face aux Lions de la Teranga, moins flamboyants que d’habitude et qui vont céder leur couronne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE