Football-CAN 2023/Quarts : la Côte d’Ivoire, au mental, crucifie le Mali en fin de match (2-1) et file en demi-finale

Date:

XALIMANEWS-Ce samedi dans le cadre des quarts de finale de la CAN 2023, les Éléphants de Cote d’Ivoire archi dominés et au mental, ont renversé les Aigles du Mali en toute fin de match (2-1) pour rejoindre le dernier carré. Le miracle continue pour la Côte d’Ivoire qui va retrouver en demi-finale la RD Congo.

Dès l’entame du match, les Aigles se montrent à leur avantage. Mettant le pied sur le ballon, la sélection malienne fait le siège de la défense ivoirienne, et la domination des partenaires de Hamary Traoré va se matérialiser par un penalty, obtenu par Sinayoko, déséquilibre dans la surface par Kossonou, qui prend un carton rouge sur l’action. Double sanction pour les Éléphants qui vont jouer en infériorité numérique et concéder un penalty. Mais chargé d’exécuter la sentence, Adama Traoré Noss tire sur le gardien ivoirien Fofana (16e). Le Mali rate l’occasion de se rapprocher du dernier carré. La première période va se terminer sur un score nul et vierge, avec une domination manifeste des Aigles. En seconde période, le match se résume à une attaque défense, avec toujours le Mali qui dicte le tempo du match. Amadou Haidara d’un tir surpuissant fait travailler Fofana qui repousse la balle. Le coach des Aigles Eric Chelle va opérer deux changements, avec les entrées de Néné Dorgeles et Fousseini Diabaté, en remplacements de Adama Traoré Noss et Amadou Haidara (62e). Coaching payant, puisque 9 minutes plus tard, le nouvel entrant Dorgelès, d’un tir foudroyant qui va se loger dans la lucarne des buts de Fofana, va doucher le stade d’Epimbe (71e, 1-0). Le Mali mène logiquement à la marque. Emerse Fae le coach ivoirien fait entrer le puissant Diakité et Adingra pour aider Sébastien Haller entré un peu plutôt. La Côte d’Ivoire pousse pour égaliser. Le Mali va encore effectuer deux autres changements avec Boubacar Traoré et Mamadou Fofana en lieux et places Sinayoko et Lamine Coulibaly. Mais alors que le match tirait à sa fin, Adingra va égaliser (90e, 1-1). Les Éléphants reviennent de loin. Malgré 7 minutes de temps additionnel, les prolongations s’imposaient pour départager Aigles et Éléphants. Durant celles ci, une tête d’Haller trouve la barre transversale (95e). Ibrahim Cissokho remplace Samassekou chez les Aigles (101e). En seconde période des prolongations, Néné le buteur malien manque de réussir un doublé, sa tentative dans la surface est détournée en corner (108e). Le rythme du match baisse d’un cran. Mais le miracle ivoirien était à venir. En infériorité numérique durant presque tout le match, les Éléphants vont réaliser l’impensable en marquant à la toute dernière minutes de la prolongation par Diakité qui dévie un tir de Sekou Fofana, après un ballon renvoyé par la défense malienne. Quel scénario incroyable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE