« Gady » marche ce dimanche contre les inondations et l’Etat.

Date:

Génération And Défar Yeumbeul (GADY) organise une marche pacifique le dimanche 24 avril pour protester contre le mauvais état des routes et pour le respect des engagements des autorités afin de solutionner les inondations. Nous avons retenu comme itinéraire : Poste courant de Route de Boune jusqu’à la préfecture des Niayes.

 

Communiqué de Presse

 

Lutter conte les inondations au prix de nos vies

 

 

Lutter conte les inondations au prix de nos vies

 

Génération And Défar Yeumbeul (GADY) organise une marche pacifique le dimanche 24 avril pour protester contre le mauvais état des routes et pour le respect des engagements des autorités afin de solutionner les inondations. Nous avons retenu comme itinéraire : Poste courant de Route de Boune jusqu’à la préfecture des Niayes.

 

Qu’elle soit autorisée ou pas nous allons marcher. Nous en avons assez du mutisme et des mensonges des autorités de l’Etat et des collectivités locales. Depuis qu’elles ont dit que les travaux pour l’évacuation des eaux allaient démarrer, rien n’a encore été fait. Et on est à deux ou trois mois de l’hivernage. La banlieue particulièrement Yeumbeul Sud souffre beaucoup des affres des inondations. Chaque année, les populations perdent tous leurs biens, leur patrimoine sans aucun soutien ou aide de l’Etat.

 

Au lieu d’attendre la période de l’hivernage pour manifester, nous le faisons très tôt pour que les gens sachent qu’on a alerté les autorités à temps. A elles de prendre leurs responsabilités ou nous prendront les nôtres avec tout ce que cela implique comme conséquence.

 

Le président de la République est en train de dépenser des milliards pour ses grands projets alors que sa population souffre le martyr. Une infime partie de ces milliards pourrait aider à enrayer les inondations même si ce n’est pas définitivement mais moins épargner les populations.

 

Pourtant Saint louis aussi a connu les fléaux des inondations qui ont causé beaucoup de dégâts mais le ministre de l’Intérieur, Ousmane Ngom qui est de cette vieille ville a pris le taureau par les cornes et aujourd’hui une partie de ces populations est épargnée. Les mesures peuvent être répétées ici dans la banlieue. C’est surtout un problème de volonté. Les autorités de l’Etat ne nous respectent presque pas. Et ce n’est pas normal. Nous en avons assez et nous allons nous faire attendre par tous les moyens. Il faut que cesse le traitement discriminatoire dont nous sommes victimes.

 

 

Génération And Defar Yeumbeul (GADY)

Récépissé n° 0297/GR/ASO du 20 déc 2010

Contacts : 77 408 90 97/76 586 21 22 – [email protected]

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...

Afrique-Mali : le dialogue inter-Maliens s’ouvre dans la contestation

XALIMANEWS-Le dialogue inter-Maliens voulu par les autorités de transition...