Gestion de la mairie de Fatick: vers une délégation spéciale ?

Date:

Xalimasn.com

L’élection présidentielle au Sénégal, c’est le mois de février prochain. Pour écarter un quelconque adversaire sérieux, tous les coups politiques sont les bienvenus au sein de l’Etat. Et celui qui doit prendre ses gardes en ces moments, c’est sans doute le Maire Fatick Macky Sall.

Considéré comme l’un des challengers sérieux du candidat de la mouvance présidentielle Me Abdoulaye Wade, l’ancien Premier ministre du Sénégal risque de voir la Mairie qu’il dirige lui filer sous le nez. Pour l’élection présidentielle de 2012, le pouvoir a lancé déjà la bataille et les coups bas auraient commencé à pleuvoir.

En effet, des autorités étatiques, dans le but de faiblir Macky Sall dans cette ville du centre du pays, ont approché certains conseillers municipaux de la Marie de la capitale du Sine pour déloger l’ancien N2 du parti démocratique sénégalais (Pds) de la Maire pour absentéisme tout en soulignant qu’il serait plus happé par ses ambitions politiques que celles de sa ville .

Du côté du camp de Macky Sall, on accuse les responsables de la Génération du Concret d’être à l’origine de cette politique de déstatbilisation. Les responsables de la génération Concrète et par ailleurs conseillers municipaux veulent déloger Macky Sall de la mairie et y installer une délégation spéciale.

Selon des informations bien renseignées, Abdoulaye Wade continuer de nourrir une haine contre Macky Sall. Cette haine s’est accentuée ces derniers lorsque l’ancien président de l’Assemblée nr’avait pas répondu à l’appel du président de la République en invitant l’association des Maires du Sénégal au palais de la République. Seuls Macky et Idy Seck n’avaient pas répondu à l’appel parmi tous les 159 idylles que compte le pays.

Macky a décliné l’offre du président qui promet de prendre en charge les factures d’électricité de toutes les Mairies du Sénégal .

Pour rappel, Macky Sall a été élu Maire de Fatick lors des dernières locales de 2009 sous la coalition Benno Siggil Sennegal (BSS). Il avait écrasé ses adversaire en obtenu un score de plus de 80%  des suffrages exprimés.

Anta Sy (Xalimasn.com)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...

Afrique-Mali : le dialogue inter-Maliens s’ouvre dans la contestation

XALIMANEWS-Le dialogue inter-Maliens voulu par les autorités de transition...