Gouvernement : Le Premier ministre demande aux ministres de soumettre un document récapitulatif des urgences dès ce vendredi

Date:

XALIMANEWS- La rupture s’affiche de plus en plus et au plus haut sommet de l »Etat. Pour cause, Ousmane Sonko ne cesse de prendre des mesures. A la suite des premières décisions qui consistent à faire quitter aux ministres nommés leurs autres, le Premier ministre leur demande de soumettre, cette fois ci, un document récapitulatif des actions urgentes à mener.

Cette demande, renseigne le document, fait suite à la demande du président de la République de finaliser l’élaboration du plan d’action du Gouvernement, avec un agenda précis. « A l’occasion de la réunion du Conseil des ministres, tenue le mercredi 17 avril 2024, le président de la République, a demandé de finaliser l’élaboration du plan d’action du Gouvernement, avec un agenda précis de réalisation des objectifs de transformation systémique du Sénégal », lit-on sur le document. 

«A cet effet, je vous invite à me soumettre, au plus tard le 26 avril 2024, un document récapitulatif des éléments suivants :

1. Les actions urgentes à mener au plus tard le 30 juin 2024, sur la base des programmes inscrits dans la Loi de finances ;
2. Les actions envisageables, au cours du second semestre de l’année 2024, tenant compte des orientations du Chef de l’Etat.
Les besoins en ressources budgétaires ainsi que les contraintes éventuelles identifiées devront être mises en exergue.
J’attache du prix à l’exécution diligente de la présente instructionn », a conclu le Premier ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Deux Sénégalais périssent dans l’effondrement d’un bâtiment en Espagne

XALIMANEWS: Deux ressortissants sénégalais ont trouvé la mort et...

Le professeur Babacar Guèye nommé facilitateur des Assises de la justice

XALIMANEWS: Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar...

L’homosexualité en question (Par Pr Makhtar Diouf)

Au Sénégal la question de l’homosexualité et du lesbianisme...