Le camp Gbagbo rejette comme « inacceptable » la menace de la Cédéao de recourir à la force

Date:

Le gouvernement de Laurent Gbagbo a jugé
samedi « inacceptable » la menace brandie par les pays de l`organisation
ouest-africaine Cédéao de recourir à la force pour obtenir son départ de la
présidence ivoirienne.
Cette menace est « inacceptable », a déclaré à l`AFP le porte-parole du
gouvernement, Ahoua Don Mello, dénonçant « un complot du bloc occidental dirigé
par la France », l`ancienne puissance coloniale.
Assurant ne pas croire « du tout » à un usage de la force par la Communauté
économique des Etats d`Afrique de l`Ouest (Cédéao), qui en a brandi la menace
à son sommet de vendredi à Abuja (Nigeria), M. Don Mello a évoqué un risque de
« guerre civile » si ce projet était mis à exécution.
« La Côte d`Ivoire est une terre d`immigration », a-t-il souligné. « Tous les
pays (d`Afrique de l`Ouest) ont des ressortissants en Côte d`Ivoire, ils
savent que s`ils attaquent la Côte d`Ivoire de l`extérieur, ça va se
transformer en guerre civile à l`intérieur », a-t-il averti.
« Est-ce que le Burkina Faso est prêt à accepter trois millions de Burkinabè
de retour » de Côte d`Ivoire dans leur pays d`origine?, a-t-il interrogé. Les
pays de la Cédéao « ne s`attaqueront pas eux-mêmes », a-t-il prédit.
La Cédéao a exigé une nouvelle fois vendredi le retrait de M. Gbagbo au
profit d`Alassane Ouattara, reconnu vainqueur de la présidentielle du 28
novembre par la communauté internationale.
« Le peuple de Côte d`Ivoire va se mobiliser », a promis le porte-parole du
gouvernement de M. Gbagbo. « Ca excite son patriotisme, ça renforce la foi dans
le nationalisme ivoirien ».
« Cette volonté de recolonisation du continent africain va prendre fin en
Côte d`Ivoire, à moins d`exterminer tous les Ivoiriens », a-t-il prévenu.
« Nous sommes toujours ouverts au dialogue mais dans le respect strict des
lois et règles de la République de Côte d`Ivoire », a également assuré Ahoua
Don Mello.
La Cédéao a annoncé « un dernier geste » avec l`envoi prochain d` »une
délégation spéciale de haut niveau », dont on ignorait samedi la composition et
la date d`arrivée à Abidjan.

afp

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

France : Stéphane Séjourné sur le franc CFA, « Si les pays africains se mettent d’accord pour changer le nom, c’est de la souveraineté des...

XALIMANEWS-Le ministre français Affaires étrangères Stéphane Séjourné a accordé un entretien...

Football-Match amical : le Sénégal en maîtrise face au Gabon (3-0)

XALIMANEWS-Ce vendredi soir à Amiens au stade de la...