Le présumé agresseur d’Abdoulaye Wilane à la barre le 11 mars prochain

Date:

Le 11 mars prochain, Abdoulaye Wilane sera à la barre du tribunal correctionnel de Dakar où il va en découdre avec un certain M. Diop poursuivi de violence et voies de faits contre un citoyen investi d’une mission publique. Le maire socialiste de Kaffrine qui dit subir des pressions de la part de plusieurs marabouts et notables, avertit qu’il ne se désistera pas de sa constitution de partie civile pour ne pas cautionner l’impunité.

Que le sieur Diop poursuivi en justice pour avoir agressé Abdoulaye Wilane ne compte pas sur le désistement de ce dernier. En effet, le maire de Kaffrine compte aller jusqu’au bout dans cette affaire pour, dit-il, ’’ne pas promouvoir l’impunité’’. Cela, malgré les pressions de notables et de marabouts dont il dit avoir fait l’objet.

’’Depuis que j’ai saisi le Procureur, des gens font des pieds et des mains pour que je retire ma plainte. Il ne faut pas qu’ils comptent sur moi pour cautionner l’impunité. Je ne céderai pas, je veux que force reste à la loi’’, déclare Abdoulaye Wilane qui dénonce le fait que cette affaire ne soit pas jugée en flagrants délits.

Revenant sur les faits, le maire socialiste explique qu’ils se sont déroulés en juin dernier, lors de l’assemblée générale de l’Association des maires du Sénégal (Ams) qui s’était tenue à l’hôtel Ngor Diarama. ’’Au moment du déjeuner, M. Diop qui est un employé de l’hôtel s’est attaqué à moi sans raison apparente. Il m’avait violenté et avait déchiré mes habits’’, explique M. Wilane qui soutient qu’il ne veut pas commettre d’avocat pour défendre ses intérêts.

Je n’ai pas commis d’avocat, car j’ai confiance au procureur qui représente la société et qui doit me défendre’’, assène le porte-parole du Parti socialiste.

Il faut préciser que le prévenu M. Diop poursuivi de violence et voies de faits contre un citoyen investi d’une mission publique ne s’est pas présenté à la barre du Tribunal correctionnel de Dakar où il devait être jugé ce jeudi 11 février. Seul Abdoulaye Wilane était présent à ce procès qui a été finalement renvoyé au 11 mars prochain, suite à la demande de l’avocat du prévenu qui souhaite prendre connaissance du dossier.

– Par ZAHRA –
Abdoulaye Wilane

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Gestion du COUD : Abdou Ndéné Mbodj débusque des cafards

XALIMANEWS-Le nouveau directeur général du Centre des œuvres universitaires...

Nouvelle saisie de cocaïne à l’AIBD : La Douane intercepte une contrevaleur de 3,2 milliards de Fcfa

XALIMANEWS-La Brigade spéciale des Douanes de l’Aéroport international Blaise...

Détournement de 34 millions F CFA à La Poste : Deux agents arrêtés

XALIMANEWS-Suite à l'affaire du vol de 1,5 milliard FCFA...