Les jeunes de Guédiawaye réclament la tête de Karim

Date:

Pour la troisième fois consécutive, depuis le dimanche 26 décembre 2010, les jeunes de Guédiawaye, banlieue da Dakar, ont occupé les rues de leur quartier hier mardi 28 décembre pour dénoncer les  nombreuses coupures d’électricité. Ces manifestant qui ont barré, brûlé des pneus et déversé des ordures sur la route ont eu a en découdre avec les forces de l’ordre venues les disperser à coup de grenades lacrymogènes

Routes barrées, pneus brûlés avec une fumée noire qui s’y dégage, ordures déversées un peu partout dans les chaussées. Scansion du nom de « Zidane », pour désigner le nouveau gérant du département de l’énergie, perceptible à chaque coin de rue, exigeant ainsi son départ. Ce sont les jeunes de Guédiawaye, banlieue de Dakar, qui ont occupé ainsi, pour la troisième fois consécutive, depuis le dimanche 26 décembre 2010, les rues de leur quartier  hier mardi 28 décembre pour dénoncer les  nombreuses coupures d’électricité.
Du croisement Béthio jusqu’à la corniche de Guédiawaye, les jeunes en colère se sont faits remarquer à travers un mouvement spontané de contestation contre les délestages. Non contents de la gestion de la distribution de l’énergie dans leur secteur, les jeunes de la banlieue ont voulu par ce mouvement d’humeur se faire entendre par les autorités qui ont, selon eux, montré leurs limites quant à la gestion de la question de l’énergie. Pour eux, c’est un manque notoire de respect à l’égard des populations de la banlieue que de les priver  d’électricité pendant plusieurs heures, paralysant tout leurs secteurs d’activité.

Les manifestants qui n’en peuvent plus de subir les affres de la Société nationale d’électricité (Senelec) tous les jours ont eu à en découdre avec les forces de l’ordre venues disperser le mouvement spontané des jeunes. Il s’en est suivi des cris de guerre  le tout  mêlés à un concert d’explosion de grenades lacrymogènes foisonnent dans un tintamarre indescriptible avec le bruit d’un groupe électrogène, le seul dans la zone. « Mais cela ne nous empêchera pas de mener le combat jusqu’au bout. Avant-hier (nldr-dimanche) ils ont coupé le courant et quand nous avons investi les rues, cela a été rétabli sur le champ » a laissé entendre un jeune. Et d’ajouter : « nous allons faire face aux policiers jusqu’à ce que cela soit rétabli, et nous allons sortir à chaque fois qu’il y a coupure de courant »» a lancé un manifestant encagoulé tel dans une intifada.

Selon les manifestants qui réclamaient le départ de Karim Wade du ministère de l’Energie, mieux valait garder Samuel Sarr car les choses sont allées de mal en pis. A les en croire, le constat a été fait depuis des jours. L’électricité, dans la banlieue de Guédiawaye, est distribuée telle un jeu de lumières avec des coupures d’une fréquence de cinq minutes, parfois moins.

Et pourtant, on est à quelques dizaines de métres de « chez les imams de Guédiawaye qui se sont faits un nom à travers leurs ras-le-bol contre les délestages. Aujourd’hui, ils sont presque invisibles alors que le combat contre les délestages a atteint un niveau supérieur. Au moment où on a plus besoin d’eux, ils ont baissé les bras pour des miettes dans le comité de restructuration mis sur pied par le tout nouveau gérant de la station énergétique, en plus des autres portefeuilles sous sa direction » ont-ils déploré.

SUDONLINE.SN

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Asie-Pakistan/Attentat-suicide : des Japonais auraient été confondus avec des Chinois

XALIMANEWS-AUa Pakistan précisément dans le sud à Karachi, cinq...

Affaire de la pouponnière Keur Yeurmandé : Ndella Madior Diouf a introduit une demande de liberté provisoire 

XALIMANEWS-L'affaire de la pouponnière "Keur Yeurmandé" de Ndella Madior...

Visite diplomatique : Le vice-président de Sierra Leone reçu en audience par Diomaye Faye

XALIMANEWS-Le vice-président de Sierra Leone, Mohamed Juldeh Jalloh, a...

Parcelles assainies : Un individu décède au cours d’une violente perquisition policière

XALIMANEWS-Un individu est décédé dans des circonstances suspectes aux...