MME MARCIA BERNICAT, AMBASSADEUR DES USA  » Le Sénégal doit montrer une volonté de lutter contre la corruption s’il veut rester dans le Mcc… »

Date:

Le Sénégal a intérêt à réellement lutter contre la corruption, s’il veut rester éligible au « Millenium challenge corporation » ( Mcc ) mais également attirer les investissements. C’est le commentaire fait par l’ambassadrice des Usa, Mme Marcia Bernicat qui dénonçait au passage l’impunité dont jouissent les autorités épinglées par le rapport d’audit de l’Agence de régulation des marchés publics (Armp). C’était au cours de l’émission « Grand Jury » sur la RFM.

Selon Marcia Bernicat qui s’exprimait à l’émission « Grand jury » diffusée sur la radio Rfm, à l’instar des autres pays, le Sénégal peut perdre sa place dans le Mcc, au cas où il ne respecterait pas les critères d’éligibilité à cette agence. Ces critères sont relatifs à la bonne gouvernance, à la liberté économique et d’investissement social.

Et pour éviter tout risque, la diplomate américaine invite le gouvernement du Sénégal à montrer une réelle volonté de lutter contre la corruption. « La meilleure façon de rester dans le Mcc, est de montrer une volonté de lutter contre la corruption. Avec des actions concrètes, il y aura moins de risque », met en garde l’ambassadrice.

Au-delà de rester dans le Mcc, le Sénégal a beaucoup à lutter contre la corruption afin d’attirer les investisseurs étrangers. En effet, selon Mme Marcia Bernicat,  » au Sénégal, il y a moins de corruption par rapport aux 74% des pays concernés par le Millénium challenge account (Mca) mais, atténue t-elle :  » il faut que le gouvernement fasse des efforts pour qu’il y ait une forte tendance à lutter contre ce phénomène ».

Et la diplomate qui s’est réjouie de la création de l’Agence de régulation des marchés publics (Arpm), se désole dans le même temps que les résultats des audits de cet organe de contrôle ne soient pas suivis d’effets. « Le président Wade a créé l’ Arpm et c’est une bonne institution mais, il faut poursuivre les audits et sanctionner les personnes coupables de corruption » , suggère l’ambassadrice qui dénonce ici l’impunité. Aussi, fait-elle remarquer :  » si le Sénégal veut attirer les investisseurs étrangers, il doit montrer qu’il y a bon un environnement « .
nettali.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

France : Stéphane Séjourné sur le franc CFA, « Si les pays africains se mettent d’accord pour changer le nom, c’est de la souveraineté des...

XALIMANEWS-Le ministre français Affaires étrangères Stéphane Séjourné a accordé un entretien...

Football-Match amical : le Sénégal en maîtrise face au Gabon (3-0)

XALIMANEWS-Ce vendredi soir à Amiens au stade de la...