Ousmane Sonko menace les « voleurs » et anticipe sa tournée

Date:

XALIMANEWS-Le mouvement des sages du parti politique les Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) a été lancé, hier mercredi, par Ousmane Sonko. Leader de ladite formation politique, le maire de Ziguinchor a saisi cette occasion réaffirmer sa volonté de devenir le prochain Président du Sénégal et aussi menacer les « voleurs » de la république.

« Quand j’arriverai au pouvoir en 2024, tous les voleurs iront en prison », a -t-il prévenu.

Concernant ses ambitions présidentielles, le candidat, arrivé à la troisième position lors des élections présidentielles de 2019, reste catégorique et estime que rien ne peut le freiner. « Aucun complot au Palais ne peut nous freiner. Il n’y a qu’à regarder le déroulement des élections législatives pour s’en convaincre. Le pouvoir a dépensé beaucoup de milliards alors que nous n’avons presque rien dépensé ».

Par ailleurs, Ousmane Sonko s’est aussi prononcé sur la tournée qu’il avait annoncé pour le mois de novembre prochain. « J’avais annoncé une tournée pour novembre, mais je l’avance pour septembre. Il n’y a rien à perdre », laisse-t-il entendre.

1 COMMENTAIRE

  1. Adji Sarr a complètement rendu dingue Yolom Guénio !! Toute sa radicalisation actuelle, ses menaces sur nos institutions, ses insultes sur des autorités, son instrumentalisation des rebelles du MFDC, ses insultes sur notre Armée nationale, ses appels de la jeunesse à la violence, sa précipitation à déclarer sa candidature pour 2024, ses soi-disant « tournées nationales »… tout ça c’est pour échapper à Adji Sarr et aux preuves flagrantes du dossier ! Je l’ai dit et je le redis : le seul vrai cauchemar de Sonko Sodomiseur c’est Adji Sarr ! Son seul vrai adversaire pour le reste de sa vie et de sa carrière politique c’est Adji Sarr ! Sa seule vraie terreur aujourd’hui et demain c’est Adji Sarr ! Je l’ai dit et je le redis : si Sonko Sodomiseur échappe à notre justice ici au Sénégal à cause des pressions, il n’échappera pas à la justice internationale avec les dossiers qui se préparent actuellement. Une simple pauvre petite orpheline qui n’a rien du tout terrassera un jour un polygame immoral, un politichien manipulateur, un séparatiste ethniciste. Té affaire bi yagga toul…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

La distraction cette démarche qui ruine le Sénégal (Par Nicolas Silandibithe Bassène)

De 2021 à nos jours, le Sénégal  vit dans un contexte...

Situation du Sénégal : Habib Sy écrit à la communauté internationale

Depuis le mois de mars 2021, le Sénégal est...

Manifestations contre le report : Handicapé et malmené par FDS, il raconte sa mésaventure

XALIMANEWS- Le week-end dernier, les manifestants ont pris d'assaut...