Proche Orient-Liban : un commandant du Hezbollah tué dans une frappe de l’armée israélienne

Date:

XALIMANEWS-L’armée israélienne a revendiqué une frappe aérienne ayant causé la mort d’Hussein Makki, un commandant du Hezbollah, dans le sud du Liban le mardi 14 mai, rapporte RFI.

Le Liban est sous tension. Selon Radio France internationale, les violences transfrontalières ont entraîné la mort d’au moins 413 personnes du côté libanais et de 24 du côté israélien, au cours des sept dernier

D’après le média hexagonal, l’armée israélienne a affirmé mercredi avoir mené une frappe dans le sud du Liban qui a conduit à la mort d’un commandant du Hezbollah mardi soir. « Un appareil des forces aériennes israéliennes a frappé et éliminé » Hussein Makki dans la région de Tyr, a communiqué l’armée sur le réseau social Telegram, en publiant une vidéo aérienne de l’explosion d’une voiture. M. Makki était un commandant du Hezbollah dans le sud du Liban, « responsable de la préparation et de l’exécution de nombreuses attaques terroristes contre des civils et le territoire d’Israël », selon la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Reforme de la justice : Regarder globalement pour agir sur les lois et les institutions (Par Mamadou Kassé)

L'initiative des nouvelles autorités d'envisager la réforme de la...

Deux Sénégalais périssent dans l’effondrement d’un bâtiment en Espagne

XALIMANEWS: Deux ressortissants sénégalais ont trouvé la mort et...

Le professeur Babacar Guèye nommé facilitateur des Assises de la justice

XALIMANEWS: Le président de la République, Bassirou Diomaye Diakhar...