Profil de soignant : Dr Abdoulaye Bousso, l’incontesté maître des opérations

Date:

     

 XALIMANEWS- C’est un homme debout, plus que jamais serein dont l’esprit trône aux côtés du ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr, dans un moment difficile. Une des situations de routine pour ce praticien tant il a bien l’habitude d’aller au front. Toutefois, la guerre déclarée contre le Covid 19 au Sénégal l’aura révélé au grand public. Il aura surtout donné un meilleur ton à son profil. Personnage flegmatique, il devient l’édile des compatriotes, sa parole comme une bouée où le peuple devra désormais s’accrocher. 

Actuel Directeur du Centre des Opérations d’Urgence Sanitaire (COUS) du Ministère de la Santé et de l’Action sociale, le Dr Bousso est un expert en gestion des urgences et catastrophes sanitaires. Il est aussi expert auprès l’OMS pour le Règlement Sanitaire International et pour le développement des centres d’opération d’urgence de santé publique. Ainsi, en terrain connu, Dr Bousso a pour rôle de dérouler une stratégie, de surveiller et de gérer les tendances en cette période de pandémie qui vient de toucher le Sénégal. Au moment où le pays se positionne bien en Afrique et à travers le monde en matière de prise en charge de l’épidémie, tant son taux de guérison est apprécié, Abdoulaye Bousso et ses équipes sont ovationnés.

Ce diplômé en médecine, en gestion des catastrophes, en chirurgie orthopédique et traumatologique, et en gestion et finances publiques n’en est pas à son premier coup de maître. Ayant occupé plusieurs fonctions au Sénégal, il a été, pendant longtemps, conseiller technique auprès du ministre de la Santé et a participé à des campagnes cruciales. Secrétaire général/vice-président du conseil de l’Ordre des Médecins du Sénégal, il fut également secrétaire général du syndicat autonome des médecins sénégalais.

Le Dr Bousso est également un humanitaire, membre de Médecins Sans Frontières France et a eu à exercer sur différents théâtres d’opération : Nigeria, Côte d’Ivoire et Haïti.

Un de ces jours, sa parole est débitée, limpide. Il répond aux détracteurs de son peuple, la voix haute :

« C’est une attente que l’Afrique explose avec ce coronavirus parce que l’Europe et les Etats-Unis sont dans des difficultés. Mais je dis personnellement, non !

Nous avons les capacités de faire face à cette épidémie et l’ensemble des pays africains a commencé à prendre des mesures qui ont des résultats. Maintenant, c’est à nous de le démontrer à travers toutes nos actions et les stratégies que nous développons. Moi je reste optimiste. En tout cas ici au Sénégal, je travaille dans ce sens et nous savons que nous avons la capacité de faire face à cette épidémie parce qu’il y a beaucoup de leçons apprises de la Chine. Et on peut se poser des questions sur la stratégie adoptée par les Européens et les États-Unis qui ont quand même eu beaucoup de retard… ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Ousmane Diagne, ministre de la justice : « La finalité des rapports, c’est de déclencher des poursuites judiciaires… »

XALIMANEWS-Dans un entretien exclusif avec l'Agence de Presse Sénégalaise,...

Le Président Diomaye reprend les airs: Destinations Praia et Conakry (En images)

XALIMANEWS: Le Président de la République, Son Excellence Monsieur...

Justice: Le Président Diomaye va présider la 4e édition du dialogue national, mardi au CICAD

XALIMANEWS: Le président de la République Bassirou Diomaye Diakhar...