Purge a la presidence de la republique Wade vire cinq chargés de mission et deux conseillers

Date:

Comme l’annonçait avec insistance « L’As », le « nettoyage » au Palais de la République a commencé depuis le 19 mars dernier. Cinq chargés de mission et deux conseillers dont trois proches du ministre d’Etat, Abdoulaye Faye, ont été remerciés par Wade. Une décision notifiée aux intéressés par arrêté signé par Aminata Tall, secrétaire générale de la Présidence de la République. Un deuxième arrêté est dans le circuit…

L’As l’annonçait, la mesure est tombée depuis le…19 mars 2010, jour du 10e anniversaire de l’accession au Pouvoir de Me Abdoulaye Wade. Ce jour-là, cinq chargés de mission du président de la République et deux conseillers se sont vu notifier qu’ils étaient déchargés de leurs fonctions. L’arrêté porte la signature de la secrétaire générale de la Présidence, Aminata Tall, instruite dans ce sens par le chef de l’Etat. Parmi les chargés de mission les plus en vue et victimes de cette mesure présidentielle, trois (3) proches du ministre d’Etat Abdoulaye Faye. Une source proche du chef de l’Etat indique qu’un second arrêté est en préparation dans les services de Aminata Tall qui devrait, dans les prochains jours, notifier d’autres mesures de remerciement à des conseillers.

« Ce n’est qu’un premier jet. Les instructions du Président sont fermes à ce propos. Il n’a pas digéré le deux poids deux mesures qu’il y a eu la dernière fois. Et la secrétaire générale de la Présidence, elle-même, fait partie de ceux qui ont conseillé au chef de l’Etat de procéder au nettoyage », confie ce proche de Wade. Comme le révélait « L’As », ce dernier s’était récemment offusqué du fait que ses instructions n’aient pas été respectées, quand il avait demandé qu’une dizaine de conseillers et chargés de mission soient remerciés. « Ils n’ont rien à faire ici », avait-il affirmé. Non sans demander par la suite qu’on lui apporte la liste des conseillers et chargés de mission. Par la suite, le chef de l’Etat avait reçu dans son bureau plusieurs conseillers et chargés de mission, à qui il a annoncé leur départ. C’est en recevant les condoléances de ses collaborateurs, lors du décès de l’épouse de son fils Karim Wade que le chef de l’Etat s’était offusqué de la pléthore de conseillers et de chargés de mission. Commentaire d’une source : « certains parmi eux n’ont même pas de bureau ».

Depuis son arrivée à la Présidence, en tout cas, Aminata Tall est en train d’imprimer sa marque. Ainsi, le premier acte qu’elle avait posé était de convaincre Me Wade de faire porter des badges à tous les conseillers, ambassadeurs, chargés de mission, visiteurs… au Palais. Le Président lui-même a, d’ailleurs, son badge.

Cheikh Mbacké GUISSE

lasquotidien.info

2 Commentaires

  1. Bravo mme TALL place maintenant aux exigences des services rattachés
    au secretariat général qui n ont plus aucun avantage. Baldé l a fait uniquement pour ses anciens collegues policiers rattachés su secretariat general

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE