Sénégal : une politique de la jeunesse qui manque d’ambition. Par Souleymane Astou Diagne

Date:

Malgré  toute la phraséologie et les soubresauts autour de l’insertion professionnelle des jeunes diplômés au Sénégal, force est de constater que les résultats ne sont pas à la mesure des mots et des déclarations pour ce qui concerne cette frange de la jeunesse. L’on peut conclure que les différents plans sont des échecs, car ils n’ont pas réussi et ne réussissent pas à faire naturellement une place normale à ceux qui sont diplômés, quand bien même les efforts pour réussir sont faits. Dès lors, l’urgence n’est-elle pas de poser autrement la question de l’insertion professionnelle  des diplômés en des termes et des conditions nouvelles en rupture avec tout ce qui a été fait jusqu’alors.

Les jeunes diplômés, des compétences ignorées : A observer globalement les qualifications des jeunes diplômés, l’on constate que bien peu sont employés à hauteur de leurs compétences et qualifications. L’on observe de même que les jeunes sont formés dans tous les domaines susceptibles de permettre le développement d’activités économiques et industrielles de pointe, ou en tous les cas indispensables au décollage du Sénégal. L’on observe enfin que les jeunes et pour beaucoup très fortement diplômés, ont de moins en moins d’opportunités d’avoir des stages pour valider leur formations et des emplois lorsqu’ils sont qualifiés, et que les grands magasins, les réceptions des hôtels ou les arrière cours des grandes sociétés regorgent d’ingénieurs, avocats, qualiticiens, ….., fortement diplômés, obligés de se sous employer pour survivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Non à la dictature, oui au rétablissement de l’Etat de droit (Par Delta Piso)

L'indifférence d'un peuple est la première force d'un régime...

Nos universités ne sont pas des stands de tir ! (Par Babacar Ndiaye)

« UGEBISTES » Abdourahmane Diouf, Cheikh Tidiane Dieye, Ousmane Sonko….., Collègues...