Serigne Mansour Sy Djamil mis à mal se met en colère devant des étudiants: « C’est ma naïveté qui m’a poussé à venir, je n’aurais pas dû »

Date:

SERIGNE MANSOUR DJAMIL AUX ETUDIANTS SAINT LOUISIENS DE L’UCAD
« C’est ma naïveté qui m’a poussé à venir, je n’aurais pas dû »

L’élection présidentielle de 2012 approche et c’est le branle-bas dans les états-majors et chez les hommes politiques qui sont en train de ratisser large pour faire le plein de voix au soir du scrutin. C’est dans ce cadre que Serigne Mansour Sy Djamil a appelé les étudiants saint-louisiens de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) à rallier son mouvement « Bis du Niakk ». Malheureusement, ces derniers ont tout bonnement rejeté sa main tendue.

Serigne Mansour Sy Djamil doit regretter d’être allé voir les étudiants saint-louisiens de l’Ucad logés à la Médina de Dakar pour qu’ils le soutiennent. En effet, le leader du mouvement « Bis du Niakk » a invité les étudiants regroupés autour de l’Association des étudiants de Saint-Louis à rallier son mouvement en prétextant qu’ils sont de la même région que lui. Et que leur union serait d’un grand apport pour le Sénégal. « Des étudiants sont allés chez Serigne Mansour Sy Djamil pour lui manifester l’appui de l’Association à l’insu de ceux qui ont créé le mouvement. Djamil les a reçus et leur a donné de l’argent », confie une source proche des étudiants qui poursuit : « c’est par la suite que quelques étudiants se sont retirés pour aller alerter les fondateurs de l’Association des étudiants de Saint-Louis. Ces derniers ont débarqué, jeudi passé, dans la Maison des étudiants et ils ont trouvé Djamil en train de faire sa propagande au milieu de ses nouvelles recrues. C’est ainsi qu’ils lui ont expliqué que leur Association est à équidistance des chapelles politiques. Ils lui ont dit qu’ils n’étaient pas pour la politisation de leur structure et ils lui ont opposé un niet catégorique ».

Ne s’attendant pas du tout à ce retournement de situation, le leader de « Bis du Niakk » est, selon notre source, « entré dans une colère noire ». Contenant mal sa frustration, il a déclaré avant de partir :« c’est ma naïveté qui m’a poussé à venir, je n’aurais pas dû ». En somme, l’Association ne va adhérer à aucun mouvement politique. Et Serigne Mansour Sy Djamil devra compter sans ses frères de même région.
lasquotidien.info

5 Commentaires

  1. Non seulement cet article est nul mais plein de mensonge. J’ai ete bel et bien pressent lorsque Serigne Mansour Sy Djamil etait rendre visite aux étudiants Saint Louisiens qui lui avaient demandes de venir voir les conditions estudiantines dans lesquelles ils vivent. Serigne Mansour n’a jamais remis des sous et n’est jamais entre en colere quand Fatou Thiam membre du M.E.L faisait son show. Serigne Mansour Djamil a meme loue le debat fecond et a demande que cette association reste apolitique meme si les membres peuvent a titre individuel adherer a des partis differents.

  2. J’ai pas été présent, mais je suis persuadé que l’auteur de cet article raconte des bobards. Je connais très bien Mansour Sy Djamil qui, notons le, ne fait pas vraiment de la politique… Il s’identifie à la société civile. C’est un manque de sérieux que de lui prêter une quelconque intention de recruter des militants pour un parti politique qui n’existe pas.

    Mansour Sy est assez cultivé pour ne pas tomber dans ce travers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Agression de Maimouna Ndour Faye : Les derniers rebondissements de l’enquête

XALIMANEWS- Au moment où la Section de recherches de...

Loi d’amnistie : Thierno Alassane Sall « La vérité doit précéder au pardon »

XALIMANEWS- Le projet de loi d'Amnistie, déjà sur la...

Escroquerie : Le patron d’AMS Touba Bellel écope de 4 ans de prison ferme

XALIMANEWS-A. M. Sow, dirigeant de la société AMS Touba...

Loi d’amnistie : La commission des lois convoquée ce mardi

XALIMANEWS- En procédure d'urgence, la loi portant amnistie des...