Wade et l’armée roulés dans la farine

Date:

« Le Populaire » revient sur le litige foncier à Bambilor qui met aux prises l’armée et les populations locales pour dire que « Me Wade et l’armées (ont été) roulés dans la farine ».

« Sur les 2500 hectares fourgués au président Wade sans aucune base claire seuls 3%, soit environ 75 hectares, appartenait, encre qu’il faut en douter, au général Bertin. Par la suite, il y a eu un décret d’expropriation. Le chef de l’Etat pouvait disposer facilement des terres en question sans pour autant injecter 7 milliards de l’argent du contribuable sénégalais », déclare, dans les colonnes du journal « Le Populaire », le professeur Issa Lô, président du collectif « And Samm sa moomeel » mis en place par les populations de Bambilor.

nettali.net extrait revue de presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

La Une des quotidiens du mardi 23 avril 2024

La Une des quotidiens du mardi 23 avril 2024

Régularisation des enfants sans pièces d’état civil à Malem-Hodar : 2000 cas résolus

XALIMANEWS-Au cours du mois de mars dernier, deux mille...

Contentieux financier : Jeu de trouble autour de 8,7 milliards F CFA entre Everest Finance, Générale d’entreprise (Ge) et Coris Bank

XALIMANEWS-Les litiges judiciaires suscitent toujours un vif intérêt. L'affaire...