Accusation de corruption et vote de la loi sur le report : Le PM Amadou brise le silence

Date:

XALIMANEWS- Accusé par le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) d’avoir corrompu des juges dans le processus de validation des candidatures au Conseil constitutionnel, le Premier ministre, Amadou Ba sort de l’ombre pour se prononcer sur la situation qui a conduit au report de l’élection présidentielle.

Dans un contexte d’agitation générale, Amadou Ba se dit serein et lucide. « Ces accusations sont tout à fait infondées », s’est-il défendu lors d’un entretien accordé à Jeune Afrique. Mieux, il estime que « l’histoire rétablira fermement les faits ». Tout simplement ! Au moment où on peut constater que événements ne l’ont affecté en rien, il soutient, mordicus, qu’il n’a, pas une seule fois, intenté un quelconque recours contre Karim Wade.

Il faut rappeler que Karim Wade, candidat désigné du PDS, a été écarté de la course à la présidentielle après un recours déposé par le candidat Thierno Alassane Sall auprès du Conseil Constitutionnel. Des documents prouvant que le fils de l’ancien Président Wade (2000-2012) était encore français au moment du dépôt étaient alors présentés. Toutefois, un autre document a été publié et il devait acter le renoncement à la double nationalité avant la publication officielle de la liste des candidats mais, il est ensuite reproché à Karim Wade d’avoir menti dans sa déclaration sur l’honneur.

J’ai des adversaires à l’APR

Par ailleurs, ce qu’il faut retenir est qu’Amadou Ba reconnait avoir des « adversaires » au sein de l’Alliance pour la République (APR), le parti au pouvoir qui l’a investi candidat à la présidentielle. Le Premier ministre pense, toutefois, que les « contestations n’ont pas une ampleur susceptible d’affaiblir (sa) légitimité ».

« Ce qui importe pour moi c’est la détermination à aller de l’avant. Chacun assume ses responsabilités et j’assume certainement les miennes. L’avenir est un juge très sérieux. », a t-il confié, précisant, qu’il espère, pourtant, voir un jour « la famille » se retrouver. L’essentiel, étant encore pour lui, d’avoir de bons rapports avec le Chef, il fait souligner: « le seul problème entre Macky Sall et (lui), c’est qu’il n’y a pas de problème ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Sit in de Walf : La police disperse les manifestants à coups de gaz lacrymogène

XALIMANEWS- Au moment où les manifestants sont descendus dans...

Jour d’agitation à Dakar : Pendant que le front social est en ébullition, Amadou Ba drague les syndicats

XALIMANEWS- Alors que le front social est en ébullition,...

Grande mobilisation à Saint-Louis contre le report

XALIMANEWS- À Saint Louis, les populations sont sorties pour...