Réouverture de l’UCAD : pas de retour immédiat en présentiel, des discussions en cours pour fixer les délais

Date:

XALIMANEWS-La réouverture de l’Université Cheikh Anta Diop ne sera pas immédiate, selon les conclusions de la réunion du conseil académique qui s’est tenue hier vendredi. Bien que la reprise des cours soit prévue « dans les meilleurs délais », une séance élargie du conseil académique se tiendra au plus tard le 31 octobre 2023 afin de fixer les délais pour une reprise effective des activités pédagogiques en présentiel.

D’ici là, des discussions seront entamées avec les Amicales de facultés jusqu’au 15 octobre dans l’espoir de parvenir à des consensus solides pour instaurer un climat apaisé. Pour le moment, les prestations du Centre des Œuvres Universitaires de Dakar (Coud) restent suspendues jusqu’à nouvel ordre et les remédiations et évaluations se déroulent à distance pour les établissements qui le souhaitent.

2 Commentaires

  1. Si macky sall peut encore OSER il va décaler l’année scolaire jusqu’à après les élections présidentielles. Il a une peur bleue de voir les espaces universitaires et scolaires dynamiser fortement le combat pour les droits de ousmane sonko. La saison hivernale a été
    fortement marqué par la sonkorisation mais regrouper les élèves et étudiants sera source de manifestations plus fortes et violentes. Macky sall avait déjà un programme de liquidation de sonko avec un chronogramme : attendre la fin de l’année scolaire pour arrêter sonko (toutes les écoles sont fermées, les examens faits et les enseignants en vacances), faire en sorte de dissoudre le pastef à moins d’un an avant les élections (pour autant empêcher à la machine organisationnelle de se parti d’occuper l’espace politique pendant la pre et la campagne électorale avec des collectes de fonds mais surtout mettre un.piege aux potentiels plans B de ce parti d’être des candidats indépendants), arrêtez tous les pastefiens et activistes suspectés d’organiser les manifestations aussi bien sur le terrain et les réseaux sociaux ect. Aujourd’hui le dilemme de macky sall disons sa peur c’est de voir de nouvelles manifestations partir des écoles et universités pour se reprendre dans les rues. Nul ne peut prévoir le résultat de ces potentielles manifestations qui peuvent mettre fin à son régime avant l’heure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....