Fichier électoral: Khalifa Sall révèle « la grosse duperie »

Date:

Du règne de l’opacité au danger  des nouveaux découpages en passant par le vote militaire, le Maire de Dakar Khalifa Sall et par ailleurs chargé de la vie politique au parti socialiste donne des raisons sur la non fiabilité du fichier électoral.

Selon l’ancien ministre socialiste dans le journal Kotch de ce mardi, les autorités sénégalaises font croire aux Sénégalais que le fichier électoral est biométrique alors qu’il n’en est rien. « C’est une grosse duperie » souligne-t-il dans le journal. Il poursuit ces propos que c’est un fichier numérisé que l’Etat du Sénégal avait mis sur place. « Le système Afis utilisé pour confectionner le fichier électoral ne peut, à lui tout seul, garantir le principe universel d’un vote transparent.

D’autres éléments qui donnent raison au Maire de Dakar, ce sont les nouveaux découpages  administratifs qu’il juge étant un danger. Il indique dans le même journal que « dans les constats sur la carte sénégalaise, les auditeurs avaient relevé que dans le processus d’inscription des électeurs, la notion de la collectivité locale est la même que celle de la conscription électorale dans la base Elecni. Autrement dit que les caractéristiques de la collectivité locale ont été mutualisées à celle de lla circonscription électorale

Concernant le vote militaire, il souligne que les auditeurs avaient relevé lorsqu’un électeur passe d’un statut militaire à civil, ce changement n’est pas pris en compte. « Cela a permis d’observer un risque potentiel d’incohérence des données dans la base » renchérit l’interlocuteur du journal Kotch.

Toujours selon Khalifa Sall, il existe un autre aspect qui jette un discrédit sur le fichier. Il s’agit du traitement réservé aux individus radiés lors de la confection de leur carte d’identité. « C’est plus d’un million d’électeurs qui risquent la radiation » indique-t-il dans la journal Kotch. Car dit-il l’analyse documentaire des auditeurs avait montré que si le corps électoral comprend plus de 4 millions d’électeurs, seuls plus de 3 millions photographiés peuvent servir à s’identifier correctement alors que plus d’un million photographies doivent être refaites.

xalimasn.com

Anta Sy

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CAN 2023

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Urgent : L’ Iran vient d’attaquer Israël avec des drones

XALIMANEWS- L'Iran annonce avoir attaqué Israël, ce samedi soir....

Océanie-Australie : au moins 6 morts dans une attaque au couteau dans un centre commercial de Sydney

XALIMANEWS-Six personnes ont été tuées dans une attaque au...

Afrique-Mali : le dialogue inter-Maliens s’ouvre dans la contestation

XALIMANEWS-Le dialogue inter-Maliens voulu par les autorités de transition...