Ousmane Tanor Dieng appelle la communauté chrétienne au dépassement

Date:

 

Mbour, 3 jan (APS) – Le secrétaire général du Parti socialiste (PS, opposition) Ousmane Tanor Dieng a apporté son ’’soutien’’ à la communauté chrétienne les appelant samedi à Mbour au ’’dépassement’’, en référence au débat concernant les propos du président de la République Abdoulaye Wade.

 

Le président de la République Abdoulaye Wade a déclaré, dans son message à la nation prononcé à l’occasion du nouvel an, qu’il est déterminé à ’’faire du Sénégal une société où musulmans et chrétiens continueront, comme par le passé, à être des frères et sœurs’’, assurant qu’il n’a ’’jamais eu l’intention’’ de s’attaquer à la religion chrétienne.

’’Abdoulaye Wade devait, comme on le lui avait demandé, présenter ses excuses à la communauté catholique. Mais s’il ne veut pas le faire, nous nous le ferons en son nom et au nom du peuple sénégalais’’, a réagi Ousmane Tanor Dieng au cours d’une visite qu’il a rendue à ses militants à Mbour et Joal-Fadiouth.

’’Nous leur (chrétiens) exprimons notre soutien et nous leur appelons au dépassement, parce qu’il s’agit d’un comportement individuel qui n’a rien avoir avec les grands équilibres de notre nation que tout le monde doit sauvegarder’’, a souligné Ousmane Tanor Dieng qui a rencontré, au cours de son déplacement, des chefs religieux, musulmans comme chrétiens.

Le président Wade a dit qu’il est le premier à regretter le fait que la compréhension de ses propos ait ‘’pu offenser certains membres de la communauté chrétienne’’.

’’Dans les églises, on prie Jésus qui n’est pas Dieu. Tout le monde le sait, mais personne n’a jamais dit quelque chose’’, avait affirmé le chef de l’Etat, lundi lors d’une rencontre avec des enseignants libéraux, en réponse aux critiques faites par des chefs religieux musulmans surtout contre le Monument de la renaissance africaine.

Deux jours après, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux, l’archevêque de Dakar, le cardinal Théodore Adrien Sarr avait indiqué que les chrétiens étaient ’’meurtris et humiliés’’ par ce discours qui, à son avis, ‘’banalise publiquement devant des éducateurs (…) ce qui fait le cœur’’ de la foi de ses coreligionnaires.

Le secrétaire général du Parti socialiste a dit qu’il faut ‘’circonscrire ce débat-là et travailler la main dans la main comme on l’a toujours fait depuis la nuit des temps’’.

’’J’ai surtout présenté des excuses pour le tort qu’Abdoulaye Wade a porté à la communauté chrétienne, pour leur dire que cette attitude n’engage que lui. Il n’y a pas eu de problème entre les communautés musulmane et catholique et ici sur la Petite-Côte, nous sommes bien placés pour le dire’’, a-t-il précisé.

Ousmane Tanor Dieng a rappelé que dans la plupart des familles sénégalaises, ’’il n’est pas rare de trouver des membres d’une même famille appartenant à des confessions différentes’’.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

DEPECHES

DANS LA MEME CATEGORIE
EXCLUSIVITE

Tentative d’assassinat sur Donald Trump : l’assaillant abattu par le Secret Service

XALIMANEWS-L’auteur de la tentative d'assassinat contre Donald Trump a...

« Le Sénégal doit avoir sa propre doctrine militaire », selon Diomaye

XALIMANEWS: Le gouvernement travaille avec les acteurs concernés sur...

Bassirou Diomaye Faye « demande » à Sonko de surseoir à sa Dpg devant un jury populaire

XALIMANEWS-Le Président a annoncé qu'il a demandé au Premier...

Suppression de certaines institutions comme le HCCT et le CESE: Diomaye clôt le débat

Le chef de l’Etat a assuré, samedi soir, qu’il...